Le Château (nouveau)

DU NOUVEAU

Nous avons reçu il y a quelque temps un courrier de Normandie nous demandant si l’on avait des documents concernant le décès de François de Bourbon Saint-Pol, cousin de François Ier au château de Cotignan (à l’époque les noms propres n’étaient pas fixés) le 1er septembre 1545.

Dans ce courrier l’on nous demandait aussi s’il y avait eu un siège dans la région en 1544.

Après des recherches sur Gallica, (site de la Bibliothèque Nationale) , j’ai trouvé un document sur l’invasion allemande de 1544 dans notre région. cliquer ici

Voici ce que m’a répondu Jean-Louis Jumeau qui a été à l’origine de la demande :

François de Bourbon Saint-Pol est mort le 1er septembre 1545.

Le siège de Saint-Dizier s’est déroulé en juillet-août 1544. Il s’est écoulé trop de temps entre ces deux évènements pour qu’on puisse les relier.

Mais à la suite du siège il y a eu de nombreuses échauffourées, harcèlements et embuscades qui n’ont pas mérité le terme de bataille et n’ont pas retenu l’attention de l’historien.

Au cours de l’été 1544, l’avance du roi Henry VIII d’Angleterre en Picardie et celle de son allié l’Empereur Charles Quint en Champagne font peser une lourde menace sur Paris, dangereusement proche du front. Malade, François 1er se résout à nommer le dauphin, le futur Henri II, lieutenant général et à le charger de défendre la capitale. On sait que depuis le siège de Perpignan en 1542, François de Bourbon est le mentor de Henri II pour ce qui concerne l’art militaire. Est-il présent dans la région pour le seconder, comme à Perpignan ?

Peut-être est-il tout simplement mort de maladie, d’une « attaque », comme on disait alors pour ce qu’on qualifie actuellement d’ AVC ?  Dans l’urgence on le conduit au château le plus proche. Peut-être rejoignait-il le front de Boulogne, très actif en 1545 ? Est-ce bien à Courtagnon ? Par ailleurs je ne connais aucun lieu portant le nom de Cotignan autour de Reims.

Si vous avez d’autres informations n’hésitez pas à nous en faire part.